Le syndrome d’immunodéficience acquise des félins ou SIDA est une maladie dans laquelle un virus affecte l’animal au point de compromettre gravement son système immunitaire. Si vous avez un chat, vous savez peut-être déjà que l’immunodéficience féline est l’une des maladies les plus courantes chez les chats et aussi l’une des plus graves, bien que les symptômes puissent être traités et que l’animal puisse vivre pendant de nombreuses années.

Face au nom de cette maladie, il est normal que de nombreuses personnes s’alarment et, surtout si elles ont un félin positif, se demandent : « Le sida félin se transmet-il à l’homme ?« Mais la réponse est simple et claire : le sida félin ne se transmet PAS aux humains, car il s’agit de virus différents. Continuez à lire cet article de l’Deltionchae pour approfondir la réponse à cette question et répondre à de nombreuses autres liées à cette maladie féline.

Immunodéficience féline ou sida félin, la transmission humaine est-elle possible ?

Le FIV ou virus de l’immunodéficience féline est un lentivirus qui ne touche que les chats. C’est la même maladie que celle dont nous pouvons souffrir, mais le sida félin est produit par un virus différent, donc Le SIDA chez les chats ne se transmet pas aux humains. C’est-à-dire que, bien que l’on souffre du sida et que, dans les deux cas, les défenses soient sensiblement réduites et que la détérioration de l’organisme soit la même, l’agent causal est différent et celui des chats n’affecte pas les gens et celui des humains ne les affecte pas. Donc, maintenant que vous savez que la réponse à la question de savoir si le sida félin se transmet aux humains est négative, vous ne devriez pas du tout vous inquiéter de vivre avec un chat atteint de cette maladie.

En outre, il est important de savoir qu’en raison de son mode de transmission, elle touche généralement principalement chats adultes non stérilisés. En outre, bien que la prévention soit la meilleure, il n’existe toujours pas de vaccin contre le sida félin dans ce cas, il vaut donc mieux essayer d’éviter le contact d’animaux sains avec des animaux infectés. Il convient de noter que vivre avec un chat qui est positif pour la F.I.V. ne signifie pas que nous allons nous occuper d’un chat qui est toujours malade et qui aura une vie courte. Bien que l’espérance de vie soit difficile à prévoir, car elle dépend de la réponse du système immunitaire de l’animal et de son état général, un chat qui répond bien au traitement du système immunitaire peut avoir une vie longue et heureuse comme tout le monde.

Le sida félin se transmet-il à l'homme ? - voici la réponse - Immunodéficience féline ou SIDA félin, la transmission humaine est-elle possible ?

Symptômes du sida chez les chats

Le FIV, comme le VIH chez l’homme, peut rester longtemps, voire des années, en état de dormance, ce qui signifie que l’animal peut ne pas présenter de symptômes pendant une longue période. Mais, quand il commence à y avoir une baisse significative des lymphocytes T et que le système immunitaire commence à s’affaiblir, c’est là que les premiers signes apparaissent. Ainsi, entre le les symptômes du sida félinVous trouverez les informations suivantes dans la section « Chats » :

  • Manque d’appétit.
  • Gingivite.

  • Stomatite.
  • Perte de poids.
  • Conjonctivite.
  • Fièvre.
  • La diarrhée.
  • Perte de mémoire et déficience mentale.
  • Manque de brillance dans les cheveux.
  • Infections récurrentes.
  • Problèmes de fertilité.
  • Les avortements.
  • Apparition d’autres maladies courantes et de rechutes faciles, comme les rhumes.

Infection par le virus de l’immunodéficience féline

Le FIV ne se transmet pas aux humains, mais chez les chats, il se transmet très facilement et finit par produire le syndrome connu sous le nom de sida félin quelque temps après l’infection.

Pour qu’il y ait infection féline par le sida Il faut qu’il soit donné à travers un flux et que la concentration du virus dans celui-ci soit suffisante, car s’il y a peu de concentration, la transmission ne se produit pas. Elle est généralement transmise par le contact d’un chat en bonne santé avec le sang et la salive d’un chat infecté par l’IVF.

La façon la plus courante pour un félin d’entrer en contact avec ces fluides provenant d’un autre félin est de mordre, donc la voie principale est morsures d’un chat infecté par l’IVF. Cette contagion peut se produire lorsque les chats se battent ou lors de la reproduction, du fait qu’ils peuvent se battre en faisant la cour et que, lors de l’accouplement, les mâles mordent généralement les femelles à la nuque. Il n’est pas prouvé qu’il y ait contagion par le peu de salive qui peut rester dans les mangeoires et les abreuvoirs ou en léchant un autre chat.

Cependant, il y a eu de nombreux cas de chats transmettant le virus à leurs chatons pendant la grossesse et l’allaitement.

Diagnostic du sida chez les félins

Si vous pensez que votre compagnon félin est atteint de cette maladie, il est essentiel que vous vous rendiez chez votre vétérinaire dès que possible pour le faire tester et diagnostiquer. En outre, des examens périodiques peuvent le vétérinaire Je l’ai détecté.

Le le diagnostic de l’immunodéficience féline se fait par l’observation des symptômes de l’animal, l’examen physique et divers des tests spécifiques pour détecter la FIV ou la CBF. Il est parfois nécessaire de faire plus d’un test ou d’envoyer les tests au laboratoire pour en être sûr, car dans les cliniques, il n’est pas toujours possible de les réaliser correctement.

Le sida félin se transmet-il à l'homme ? - voici la réponse - Diagnostic du sida chez les félins

Traitement de l’immunodéficience féline

L’IIV en soi est incurable, mais les symptômes sont traités et le système immunitaire est renforcé. Pour traiter le sida chez les chats que les vétérinaires prescrivent généralement de manière régulière les médicaments antibiotiques et antimicrobiens pour prévenir et contrôler les infections, principalement bactériennes, qui surviennent souvent en raison de la faiblesse des défenses de l’animal. En fait, si un chat meurt du sida, c’est en raison des maladies secondaires qu’il peut contracter à cause de cette faiblesse.

Pour les chats présentant des symptômes inflammatoires, tels que la stomatite ou la gingivite, le spécialiste prescrira également les anti-inflammatoires. Il est également souvent prescrit une régime alimentaire à haute teneur en caloriesL’organisme a besoin de nutriments en quantité et en qualité pour améliorer ses défenses et son état général.

En suivant les recommandations du vétérinaire, qui incluent généralement celle commentée précédemment, les chats positifs au SIDA félin ont généralement une vie normale et durable, bien que tout dépende de chaque cas.

Le sida félin se transmet-il à l'homme ? - voici la réponse - Comment traiter l'immunodéficience féline

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Le sida félin se transmet-il à l’homme ? – voici la réponseNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie d’animaux de compagnie.