Lorsqu’ils apparaissent des taches sombres ou noires sur la peau d’un iguane Il est normal que nous soyons alertés, car ils ont généralement l’air vert ou brun, selon l’espèce spécifique d’iguane. En outre, comme nous l’avons mentionné, les animaux étant délicats à vivre dans un terrarium, tout changement de leur état peut nous alerter sur un éventuel problème de santé. Il est très fréquent qu’en raison du manque de lumière naturelle, de la saleté dans le terrarium ou du manque de température ou d’humidité optimale, l’animal tombe malade, ce que nous pouvons éviter si nous savons vraiment comment prendre soin d’un iguane. C’est pourquoi il est recommandé de toujours s’informer sur eux et de prendre soin en permanence de leur état et de leur environnement.

Parmi les principales les causes des taches noires sur la peau des iguanes Les points suivants se détachent :

Espèces d’iguanes

Il existe 8 genres différents de ce type de reptiles, il y a donc de nombreuses espèces différentes dans le monde. Par exemple, le plus courant est l’iguane vert, car c’est celui que l’on garde habituellement comme animal de compagnie, mais il en existe d’autres comme l’iguane noir à queue épineuse ou l’iguane rhinocéros. Toutes présentent des différences, parmi lesquelles la couleur des écailles mérite d’être mentionnée, car certaines sont plus marron, voire noires, et certaines comportent également des dessins, comme des bandes plus sombres. Par conséquent, assurez-vous de savoir à quoi ressemblent la couleur et le dessin normaux de l’espèce de votre iguane avant de vous alarmer. Si ce n’est pas le cas habituel, la cause peut être l’une des suivantes.

Champignons

Les champignons présents sur la peau des iguanes sont souvent visibles sous forme de taches ou de marques sombres. Ils peuvent être concentrés sur une seule partie du corps ou être plus répandus si le problème est présent depuis longtemps dans la peau de l’animal.

Les principales raisons pour lesquelles les champignons peuvent apparaître sur les écailles sont la saleté dans le terrarium, en particulier dans l’eau et la nourriture, et l’excès d’humidité et de chaleur dans l’environnement. Il est donc essentiel de maintenir l’environnement propre, en changeant le substrat, la nourriture et l’eau autant que nécessaire, ainsi qu’en mesurant la quantité d’humidité dans le terrarium et en l’ajustant aux besoins de l’animal.

Si vous avez besoin de plus d’humidité, vous pouvez ajouter des bols d’eau ou vaporiser de l’eau une ou deux fois par jour dans le terrarium. Si l’humidité doit être réduite, comme c’est le cas pour les champignons, il faut enlever l’eau supplémentaire et si possible augmenter un peu la température et la ventilation.

Infection bactérienne

Les infections bactériennes provoquent également cet aspect dans la peau écailleuse des iguanes. Vous pourrez peut-être voir une blessure, même petite, quelque part sur le corps de l’animal. Les bactéries apparaissent lorsque l’animal se blesse ou se gratte sans que nous le remarquions à temps et qu’il s’infecte au contact des matériaux du terrarium, lorsque l’hygiène de l’environnement est mauvaise et lorsqu’il y a trop d’humidité et de chaleur.

Il est nécessaire d’améliorer immédiatement les conditions de l’environnement et de désinfecter la peau de l’animal, avec le produit le plus approprié prescrit par le vétérinaire, ainsi que de lui administrer des antibiotiques par voie orale ou par injection, si le spécialiste le juge nécessaire.

Acariens

Si les taches ne se trouvent qu’autour de la bouche ou des yeux, ou les deux, il est probable qu’il s’agit d’une infection aux acariens. Ils sont souvent contagieux, soit par l’intermédiaire d’autres animaux, soit par notre propre manipulation de ceux-ci. Seul le spécialiste sera en mesure de le diagnostiquer et de recommander un traitement.